Movember : une moustache pour la bonne cause

Au mois de Novembre, la fondation Movember incite les hommes à porter la moustache pour sensibiliser le grand public aux cancers de la prostate et des testicules afin de récolter des dons pour la recherche contre ces maladies.

La Movember qu'est ce que c'est ?

 

La Movember ou Movembre en français est une contraction de Moustache et Novembre. 

C'est un évènement organisé chaque mois de Novembre, depuis 2003, par la fondation australienne Movember Foundation Charity.

Comment participer ?

Vous pouvez participer à cet évènement de 3 façons  :

1) Laissez-vous pousser la moustache et devenez officiellement un "Mo Bro"

 

Le principe, rasez-vous entièrement de près et faites vous pousser la moustache à partir du 1er novembre pendant 30 jours. Aucun bouc, ni barbe ne sont autorisés.
Les poils doivent être concentrés uniquement au-dessus de la lèvre supérieure.

 

Utilisez le pouvoir de votre moustache pour susciter des conversations sur la Movember Fondation.

 

Publiez des photos de l'avancement de la pousse de votre moustache via des posts sur Facebook, Twitter ou votre Mo Space, un espace dédié sur le site de Movember.com et incitez vos amis à y faire des dons.

 

Les femmes peuvent également participer à cet évènement en devenant une Mo Sista et en soutenant un participant de Movember (ami, collègue, frère, petit ami...) .

2) Participez au défi Move


Les hommes comme les femmes peuvent participer au défi Move en s'inscrivant sur le site de la fondation.

Fixez-vous un objectif de distance à parcourir au début du mois, en solo ou en équipe, puis marchez, courez, pédalez, nagez ou ramez à votre façon pour l'atteindre. Il ne s'agit pas d'être le plus fort ou le plus rapide. Il s'agit de s'amuser et de faire quelque chose de bien en récoltant des dons en cours de route.

3) Organisez ou assistez à un événement Movember

 

Qu'il s'agisse d'un tournoi de golf, d'une soirée chez vous, d'un concert, d'un concours de pétanque...

pendant Movember, rassemblez-vous pour aborder le sujet délicat de la santé masculine et récolter des dons.

 

Inscrivez-vous sur le site de la fondation pour organiser votre évènement.

 

0 commentaires

Comment se raser avec un rasoir coupe-chou ?


Le rasage au sabre ou rasoir ouvert  ou "coupe-choux"
nécessite un petit apprentissage et une certaine habileté car sa lame ouverte peut sérieusement entailler la peau.


Le temps de rasage est plus long que pour les autres types de rasoirs (environ 30 à 45 minutes pour un débutant se réduisant à 10 minutes pour un pratiquant régulier).

Apprendre à se raser avec un coupe-chou peut prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois, avant que vous ne vous sentiez en confiance et puissiez arriver à vous raser correctement.

 

Sachez que plus vous pratiquerez le coupe-choux, plus vous le maitriserez et moins vous vous couperez.

Préparez votre barbe

 

Avant, le rasage au coupe-chou, il est conseillé de bien préparer sa barbe au blaireau.


La préparation est aussi importante que le rasage lui-même.

Comme le disent les barbiers "Une barbe bien préparée est déjà à moitié rasée".

 

Le blaireau permet de créer une mousse généreuse, de soulever le poil et le ramollir ainsi que d'exfolier la peau pour un rasage de qualité et d'une grande douceur. Cela évitera également les rougeurs et microcoupures dues au rasage. 

Tenir son coupe chou

Pour être précis et éviter les mauvais gestes, apprenez à bien tenir votre rasoir.

Prenez votre coupe-chou de votre main forte. Placez votre pouce sous la soie, entre le talon et la chasse.
Mettez l'index, le majeur et l'annulaire au niveau de la soie. Enfin votre votre auriculaire sur le crochet. Par la suite, si cette position ne vous convient pas, vous pouvez mettre 2 doigts sur la soie et 2 doigts au niveau de la chasse.

L'angle d'attaque : 30 °


Une fois à l'aise avec la tenue de votre coupe chou, vous allez pouvoir passer à l'angle d'attaque, qui est environ égal à 30 degrés.
Si l'angle d'attaque est trop petit, le rasoir ne rasera pas. S'il est trop grand, vous risquez de vous couper.

 

 

Posez simplement la lame du coupe-chou sur votre peau et n'appuyez jamais fortement sinon la coupure est inévitable. Pour bien tendre la peau et faciliter le passage de la lame, utilisez les doigts de l'autre main pour bien tendre la peau.

 

Le meilleur rasage s'obtient à contresens du poil, toutefois, pour commencer, nous conseillons d'aller dans le sens du poil afin de vous familiariser à la tenue du rasoir et limiter son agressivité éventuelle.

Prenez soin de votre peau

Une fois votre rasage terminé, il y a des risques que vous ayez quelques petites coupures, dues à vos premiers passages de débutants. Pour cela, rincez votre visage avec de l’eau bien froide ce qui rétractera vos vaisseaux sanguins et évitera le sang de couler. Ensuite, vous pouvez appliquer de la pierre d’alun sur tout votre visage, ce qui calmera le feu du rasoir et cicatrisera tous vos saignements.

 

Lorsque votre visage est bien rincé, n’oubliez pas de réhydrater votre peau avec un baume après rasage.

 

Ensuite rincez soigneusement votre blaireau et votre coupe-choux puis séchez le.

 

Voilà, vous êtes prêts à bien vous raser avec un coupe-chou.
Au départ, il y aura des petites erreurs, mais plus vous pratiquerez et mieux vous y arriverez.

 

 

0 commentaires

Comment choisir son blaireau de rasage ?

 

 

Le blaireau est une brosse utilisée pour appliquer de la crème ou du savon à barbe sur un visage avant de le raser. 

 

 

 

Avantages du rasage au blaireau

 

La préparation pour un rasage traditionnel est aussi importante que le rasage lui-même.

Comme le disent les barbiers "Une barbe bien préparée est déjà à moitié rasée".

 

 

Le blaireau permet de créer une mousse généreuse, de soulever le poil et le ramollir ainsi que d'exfolier la peau pour un rasage de qualité et d'une grande douceur. Cela évitera également les rougeurs et microcoupures dûes au rasage.

 

Qualité du poil

 

Traditionnellement fabriqué en poils de blaireau, le blaireau existe aussi en soies de porc, ou encore en poils synthétiques.

 


La soie de porc retient mieux l'eau que le blaireau synthétique, mais les poils sont plus durs. 

Elle conviendra plus aux barbes dures.

 

La brosse à raser en poils synthétiques est idéale pour débuter dans le rasage au blaireau.

Les blaireaux synthétiques ont des poils fait de nylon, qui ont une plus faible capacité à retenir l'eau que les purs blaireaux. Cela prend donc un peu plus de temps pour monter la mousse.

Mais les blaireaux en poils synthétiques sont très doux, demandent peu d'entretien car ils sèchent plus vite et sont un peu moins chers.

Ils conviennent aussi à ceux qui préfèrent une brosse à raser non animale.

 

Niveau qualité, il est préférable de choisir un blaireau en véritable poils de blaireau.

Contrairement aux brosses en soies de porc, les véritables blaireaux sont très doux et le poil de blaireau à la capacité de retenir l'eau, ce qui permet de constituer une mousse généreuse.

Néanmoins, il existe plusieurs qualités de blaireau en poils de blaireau selon la provenance du poil de l'animal. Ces différentes qualités de poils sont réparties, en best badger (gris 1er choix), pur badger (pur gris), super badger (proche de l'argenté) et Silvertip Badger (poils argentés ou blancs).

 

- Le best badger ou gris 1er choix est un poil plus fin et plus long que le Pure Badger.

Plus répandu donc moins onéreux que le Pure Badger. Il bénéficie d'un bon rapport qualité/prix.

- Le pure badger ou pur gris désigne le poil qui couvre environ 60 % du corps de l'animal. C'est le poil le plus court et le plus épais, généralement foncé, il peut présenter toutes les nuances du clair au noir.

Nerveux et ferme, ces qualités associées à sa douceur, font de lui le blaireau le plus utilisé sur le marché.

- Le super badger, ou silvertip (poils argentés ou blancs) est un poil long et souple, généralement bicolore (avec une bande plus sombre) et dont l'extrémité est naturellement blanche, qui couvre 15 % du corps de l'animal (sur le cou et la poitrine).

Cette qualité de poil de blaireau est la plus douce au toucher et la touffe de poils est plus fournie.

 

Notre conseil : un blaireau de qualité peut revenir plus cher, mais cela un reste investissement pertinent puisqu’il peut durer pendant des années et procurer un confort et une qualité de rasage exceptionnels !

Taille du blaireau 

La taille des blaireaux varie de la taille 6 (diamètre 17 mn) à la taille 20 (diamètrre 28 mn). La taille correspond au diamètre du point bas de la touffe (sortie des poils).

Les tailles 10 et 12 sont les plus répandues.

- les petits blaireaux (taille 6 et 8) sont parfaits pour raser des zones difficiles d'accès

- les grands blaireaux (taille 14 et 16) permettent de créer une mousse importante  

 

Manche du blaireau

Il peut être en bois, en corne, en résine. 

Le choix va plutôt s'orienter en fonction de vos goûts.

 

Entretien de votre blaireau


Rincez votre blaireau après chaque utilisation à l'eau tiède (pas trop chaude pour ne pas décoller les poils) pour enlever toute trace de crème ou de savon, égouttez-le avant de le ranger poils en bas sur un support adapté, afin de favoriser l'évacuation de toute humidité et laisser le sécher à l'air libre.

 

0 commentaires

Comment choisir son rasoir coupe-choux ?



Un rasoir droit est un rasoir à lame fixe, qui se replie dans la chasse (le manche).
Il est aussi appelé sabre, rasoir ouvert et plus familièrement "coupe-choux".




Le rasage au coupe choux nécessite un apprentissage et une certaine habileté.

La totalité de la lame doit être appliquée sur le visage avec une inclinaison autour de 30°. Le meilleur rasage s'obtient à contresens du poil, toutefois, pour commencer, nous conseillons d'aller dans le sens du poil afin de vous familiariser à la tenue du rasoir et limiter son agressivité éventuelle.
Il ne faut jamais appuyer fortement la lame du coupe-chou sinon la coupure est inévitable.

 

Le choix de votre coupe choux va s'effectuer en fonction de la chasse (du manche) et de la lame :

  • Vous trouverez des chasses en différents matériaux : résine, bois, corne, os, micarta..
  • La largeur de la lame va de 2/8 à 8/8Pour la barbe, la largeur normale est 5/8 (18 mn) ou parfois 6/8 : une lame de faible largeur favorise un travail de précision par sa légèreté mais est moins tranchante qu'une lame plus large. 
  • Elles sont généralement en acier carbone ou en acier inoxydable : les lames en acier carbone sont plus résistantes et plus faciles à aiguiser mais sont plus sensibles à la rouille.
  • Elles peuvent être plus ou moins évidées : les lames évidées (hollow ground) sont les plus tranchantes mais sont aussi plus fragiles car plus fines. Les lames 1/2 évidées (half hollow) sont donc conseillées pour débuter.
0 commentaires

Savon, crème, huile ou mousse à raser ?

Le savon à barbe est le cosmétique masculin le plus ancien. Il est plus naturel, plus économique et très efficace. Toutefois, il est déconseillé pour les peaux sèches car il a tendance à déshydrater la peau. 
Il s’applique uniquement au blaireau.



La crème à raser est la meilleure solution pour un rasage sans irritation. Les crèmes sont généralement plus chères, mais contiennent plus de glycérine, ingrédient qui créé une mousse plus riche.
Naturellement plus grasse, la crème à raser n'est pas conseillée pour les peaux grasses. 
Elle s’applique à la main ou au blaireau.


L'huile de rasage ne déshydrate pas la peau. Elle est recommandée pour les poils incarnés, les peaux sèches et très sensibles car elle contient un lubrifiant permettant au rasoir de mieux glisser sur la peau sans risque d’irritations ou de coupures. Elle laisse le visage doux et hydraté.
Transparente, elle est également appréciée des personnes taillant ou sculptant leur barbe. 
L’huile peut être utilisée sans aucun autre produit de rasage et agit même comme un après-rasage.
Elle s'applique à la main.

 

 

 

La mousse à raser se présente en bombe aérosol. Elle assouplie la peau et atténue la douleur du rasoir mais agresse la peau.

1 commentaires

 

NOS CONSEILS DE RASAGE